La nicotine induit une dépendance…

La nicotine induit une dépendance qui nuit à la volonté d’arrêter de fumer
Vingt ans avant les médecins, et c’est le pire, les fabricants de cigarettes mettent en évidence le rôle majeur de la nicotine dans la dépendance au tabac.

Ainsi, en 1963, le vice-président de la B&W écrivait-il : « La nicotine est addictive. Nous faisons donc le métier de vendre de la nicotine, drogue addictive efficace dans le relâchement des mécanismes du stress ».

Ils en avaient étudié le mécanisme et réussi à trouver la dose optimale de nicotine pour induire la dépendance.

Ils avaient modifié la technique de fabrication de la cigarette de façon à permettre une inhalation forte et profonde et donc une absorption rapide et intense de la nicotine. Ces deux éléments sont en effet essentiels pour l’induction d’une dépendance au tabagisme.

Aujourd’hui, le tabagisme actif est reconnu comme responsable de 90 % des cancers du poumon et de 78 000 décès prématurés chaque année en France. Le tabac est la première cause de cancers évitables, et responsable de l’augmentation de 20% du nombre de cancers du poumon chez les femmes entre 2005 et 2010.(Source Planetoscope.com)
Je mets la dernière main à une méthode inédite qui est tirée de mon expérience personnelle.
Si vous voulez apprendre comment je suis devenu non fumeur le 12 aôut 1992 et comment vous pouvez le devenir aussi, il vous suffit de laisser vos coordonnées dans l’espace des commentaires ci-dessous.Vous serez informé dès que la méthode sera disponible.
Mais si vous ne voulez pas remettre à plus tard votre décision de vous débarrasser au plus vite de cette désastreuse habitude, vous pouvez aussi essayer ceci

Votre avis m’intéresse.

Afin d’améliorer la qualité du contenu que vous trouverez dans ce blog, auriez-vous la gentillesse de me dire ci-dessous ce que vous pensez de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *